15/03/2015

Zone de police Ans/Saint-Nicolas – bilan sécurité 2014: "Plus de bleu dans les rues», ça paie: la criminalité chute

police ans.jpgLa criminalité enregistrée l’an dernier sur la zone de police Ans/Saint-Nicolas est en baisse. À part les vols dans les voitures qui ont un peu augmenté, tous les autres types de délits sont en chute libre.

«Le bilan est très positif», se réjouit Delphine Dereppe, la criminologue de la zone. «Bien sûr, tout n’est pas directement lié à nos actions, mais nous avons mis beaucoup de choses en place suite à l’augmentation de la criminalité en 2009, comme nos ‘Patrouilles Anti-Criminalité’ (PAC) qui contrôlent ‘tout ce qui bouge’. Les chiffres du début d’année suivent la même tendance à la baisse».

–Le succès le plus fragrant est celui de la baisse du nombre de vols dans les maisons: on est passé de 73 faits par mois à 59, soit 706 vols recensés l’an dernier, contre 880 en 2013 (-20%).

«Les PAC dissuadent, visiblement. Il est, bien sûr, rare de tomber sur un flagrant délit de vol dans une habitation, mais les bandes communiquent entre elles sur les patrouilles et, par le bouche-à-oreille, s’éloignent et se déplacent».

Des violences en rue, mais moins dans les commerces

–Au niveau des vols avec violence/à main armée, ils sont tombés à 79 l’an dernier, contre 96 auparavant (-17%, soit 7 par mois). «Les commerces sont moins la cible, poursuit la criminologue. Les auteurs agissent davantage sur la voie publique, et sur les personnes vulnérables/âgées: vols de chaînes en or, arrachages de sacs et de GSM aux arrêts de bus». Les braquages dans les commerces ont diminué de moitié. Les violences en rue représentent 63%, et au domicile, 19% (par exemple on sonne à la porte et on arrache un bijou).

–En matière de drogues, la diminution est de 16%. «La majorité des p.-v. concerne de la détention chez des jeunes de 16 à 25 ans», note Mme Dereppe.

Trois ou quatre importantes cultures de cannabis ont été démantelées à Ans l’an dernier, un phénomène aussi constaté en ce début 2015.

–À Ans/Saint-Nicolas, on vole en moyenne 8 voitures par mois (-2%). Les vols dans les véhicules sont, eux, on l’a dit, en augmentation (+10%) par rapport à 2013.

–Enfin, la sécurité routière est aussi encourageante: aucun accident mortel depuis 2013, et 95% des accidents (111 l’an dernier, contre 124 en 2013) n’entraînent que des blessures légères. Ans, pourtant, compte plusieurs voies rapides à risque (N3, axe Français-Jaurès). La zone organise de nombreux contrôles routiers (BOB + 1 à 2 par semaine) contre la vitesse et l’alcool.

En conclusion, on peut affirmer que la volonté du chef de corps de la zone, André Jamers, de «mettre plus de bleu dans les rues» porte ses fruits. Même si les moyens manquent, l’objectif est d’être sur le terrain, en collaboration avec les agents de quartier. Ainsi, chaque mois, ont lieu au moins six patrouilles de trois agents dans les deux communes qui forment la zone.

Cécile Vrayenne

22/02/2015

Plein succès pour la 10ième édition du" souper moules "du Comité Télévie de Xhendremael

Télévie, Xhendremael, Commune d'Ans, Stéphane Moreau, Julien Peters, Grégory Philippin, Francy Dupont, Raphaël Quaranta, Christopher Gauthy, Yves Parthoens, Comité Télévie XhendremaelLe cancer est un fléau qui peut toucher tout le monde; qui ne connait dans son entourage une personne touchée par cette terrible maladie? Mais cette maladie, il est possible de la vaincre en donnant aux scientifiques les moyens de trouver des thérapies adéquates. D'importants progrès ont d'ailleurs été faits au cours de ces dernière années, mais comme toujours, le nerf de la guerre, c'est l'argent.

C'est notamment suite au décès de son père que le Conseiller communal Julien Peters, ainsi que son oncle et quelques habitants de l'entité, ont décidé de créer un Comité Télévie à Xhendremael en 2005. Ce samedi 21 février, a ainsi eu lieu à la salle des Tilleuls à Loncin, la 10ième édition du souper moules, destiné a recueillir des fonds pour la recherche médicale. Télévie, Xhendremael, Commune d'Ans, Stéphane Moreau, Julien Peters, Grégory Philippin, Francy Dupont, Raphaël Quaranta, Christopher Gauthy, Yves Parthoens, Comité Télévie XhendremaelTélévie, Xhendremael, Commune d'Ans, Stéphane Moreau, Julien Peters, Grégory Philippin, Francy Dupont, Raphaël Quaranta, Christopher Gauthy, Yves Parthoens, Comité Télévie Xhendremael

 

Pas moins de 360 personnes avaient ainsi répondu à l'invitation des organisateurs en l'occurrence le Comité Télévie de Xhendremael. Stéphane Moreau, le Bourgmestre d'Ans, a bien évidemment assisté à cet évènement philanthropique , et ce aux côtés de l’Echevin Grégory Philippin, du Président du Conseil communal Francy Dupont, des Conseillers communaux et du CPAS Raphaël Quaranta, Christopher Gauthy et Yves Parthoens.

 

16/02/2015

Ans participe au grand nettoyage de printemps et a besoin de vous les 20, 21 ou 22 mars!

Ensemble, du 20 au 22 mars 2015, ramassons papiers, mégots, canettes, sacs plastiques et autres déchets abandonnés dans nos quartiers. Familles, mouvements de jeunesse, clubs sportifs, associations, écoles, comités de quartiers, ...Tout le monde est invité à participer. Devenez l’un des « Ambassadeurs Be Wapp 2015 » et le kit de nettoyage vous sera fourni.

Comment faire ?

Montez une équipe de « wappeuses et wappeurs » motivés (min. 2 personnes)

Commune d'Ans, Xhendremael, opération propreté, Stéphane Moreau, Henri Huygen, Robert Grosch

Choisissez votre/vos jour(s) (20, 21 ou 22/03/2015), votre créneau horaire, le/les lieu(x) que vous comptez nettoyer.

Communiquez ces informations, pour le 10 mars au plus tard, via le formulaire d’inscription que vous trouverez sur : bewapp.wallonie.be

Retirez le matériel (gants, pinces, gilets fluorescents, sacs PMC, OMB) à la maison communale le mercredi 18 mars, entre 14 à 17h ou le jeudi 19 mars, entre 14 à 19 h ou encore le samedi 21 mars, entre 10 et 12 h.

Participez au grand nettoyage de printemps. Déposez les sacs collectés aux endroits indiqués. Une Wallonie et une Commune Plus Propres passent par l’engagement de tous !

Dans la semaine qui suivra, les services communaux se mobiliseront tout spécialement pour parfaire l’opération.

Opération menée sous l'égide du Bourgmestre Stéphane Moreau, de l'Echevin de l'Environnement Henri Huygen et de l'Echevin en charge du Developpement durable, Robert Grosch.